Accueil du site

Ce contenu en | this content in - Français | English

Nicolas Oppenchaim  


[fr]


Après avoir soutenu ma thèse à l’Université Paris-Est (LVMT), je suis maître de conférences en sociologie à l’Université François Rabelais de Tours depuis Septembre 2012, chercheur au laboratoire CITERES, Université François Rabelais, 3, Rue des Tanneurs 37041 TOURS CEDEX 1
http://citeres.univ-tours.fr/spip.p...



Thématique de recherche

Sociologie urbaine ; Sociologie de l’exclusion ; Sociologie de la jeunesse et de l’enfance ; Sociologie de la mobilité quotidienne ; Participation des enquêtés à la recherche ; Articulation des méthodes qualitatives et quantitatives.

Recent publications

Lemener E ; Oppenchaim N., 2013, « L’intérêt scientifique d’une démarche participative. Le cas d’une enquête par questionnaire avec des personnes anciennement sans-logement », Nouvelles pratiques sociales, n°25 (à paraître).

Devaux J. ; Oppenchaim N., 2012, « Les liens entre mobilité et socialisation à l’adolescence », Metropolitiques [en ligne].

Lemener E ; Oppenchaim N., 2012, « The temporary accommodation of homeless families in Ile-de-France : in-between social emergency and immigration management », European Journal of Homelessness, Volume 6.1, pp 83-103.

Oppenchaim N., 2011, « Pourquoi et comment favoriser la participation d’adolescents de ZUS à une recherche sur leurs mobilités urbaines ? », Les carnets de géographes, n°3 [en ligne].

Oppenchaim N., 2011, « La mobilité comme accessibilité, dispositions et épreuve : trois paradigmes expliquant le caractère éprouvant des déplacements à Paris », Articulo- Journal of Urban Research, n°7 [en ligne].

Oppenchaim N., 2011, « Les pratiques de sociabilité urbaine et sur l’Internet des adolescents de Zones Urbaines Sensibles franciliennes », Flux, n°83, pp. 39-50.

Oppenchaim N., 2011, « Les adolescents de catégories populaires ont-ils des pratiques de mobilités quotidiennes spécifiques ? Le cas des zones urbaines sensibles franciliennes », Recherche Transports et Sécurité, vol 27, n°2, pp. 93-103.

Oppenchaim N. ; Pourette D. ; Lemener E. ; Laporte A., 2010, « Sexualité et relations affectives des personnes sans domicile fixe. Entre contraintes sociales et parcours biographiques », Sociologie, vol 1, n°3, pp. 375-391.

Oppenchaim N., 2010, « Foules, espaces publics urbains et apprentissage de la co-présence chez les adolescents des quartiers populaires de l’Île-de-France », Conserveries mémorielles, n°8.

Oppenchaim N., 2009, « Mobilités quotidiennes et ségrégation : le cas des adolescents de Zones Urbaines Sensibles franciliennes », Espaces populations et sociétés, n°2, pp. 215-226.