Accueil du site

Ce contenu en | this content in - Français | English

Thomas Leysens  

En 2013 je suis chargé de recherche au laboratoire PACTE à Grenoble.

Thèse de doctorat effectué au LVMT "Reconfiguration des réseaux et renouveau urbain : l’enjeu des friches ferroviaires", dirigée par Philippe Ménerault, Professeur à l’Université de Lille 1 et encadrée par Alain L’Hostis. Thèse soutenue le 28 septembre 2011
Jury et résumé/abstract de la thèse


Mon projet de recherche

Reconfiguration des réseaux et processus métropolitain. Les enjeux des friches ferroviaires pour le renouvellement urbain

Résumé :Ce projet, grâce à l’étude d’expériences étrangères (notamment en Allemagne), vise à analyser les enjeux croisés, en termes d’accessibilité et de développement urbain, représentés par les friches ferroviaires. L’enjeu majeur de cette thèse réside dans la mise à jour des potentialités offertes par les friches ferroviaires concernant l’émergence de nouveaux pôles d’échanges. Il s’agit de pouvoir établir de nouveaux pôles d’échanges liant nodalité (centralité au niveau des réseaux) et polarité (centralité urbaine) au niveau local. L’objectif est également de mesurer la performance territoriale des réseaux et de contribuer à la construction de nouveaux outils d’aide à la décision. La thèse aura pour terrains d’étude la région Nord-Pas-de-Calais (riche en friches ferroviaires), l’Allemagne (participation à la recherche-action BahnVille 2) et la région stéphanoise.

Mots clés

transport, aménagement, foncier, réseaux


Thèmes de recherche

Chercher à renouveler la ville par le rail : participation au projet franco-allemand BahnVille 2 (développer un urbanisme orienté vers le rail)