Accueil du site

AW Thierno

« Analyse des interactions transport-aménagement de l’espace : le cas de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée ».    

Directeur thèse : J. LATERRASSE | F. LEURENT


  • Rattachement Universitaire : ENPC
  • Début : déc 2004
  • Soutenance prévue : décembre 2009
  • Financement : INRETS-Conseil régional d’Ile-de-France

En savoir plus sur l’auteur de la thèse : Thierno AW

Résumé de la thèse :

En dépit du constat unanime des fortes relations existantes entre l’urbanisme et les transports, il reste que leur élaboration est restée longtemps distincte, aussi bien sur le plan institutionnel que dans la nature de leur conception. La Ville Nouvelle de Marne-la-Vallée offre un cas typique de tentative d’articulation entre réseaux de transport et politique d’aménagement : son développement linéaire le long des deux axes majeurs constitués par l’autoroute A4 et la ligne A du RER était censé assuré de manière durable une solution aux problèmes de déplacements. Ce modèle originel est aujourd’hui sérieusement remis en cause, dans la mesure où il ne prenait pas en compte les déplacements internes à la Ville Nouvelle qui n’ont cessé depuis 20 ans de se développer. L’ensemble des acteurs de l’aménagement de la Ville Nouvelle, tant du côté de l’Etat que des collectivités territoriales, en font aujourd’hui le constat et recherchent des solutions, en formulant des projets pour le renforcement des réseaux internes, mais aussi en s’efforçant de mieux maîtriser les relations entre les transports et l’occupation des sols.

Le terrain : ville nouvelle de Marne-la-Vallée

Cette thèse fait partie d’un projet plus général « Marne-la-Vallée comme terrain scientifique », développé par le LVMT et se propose de :
-  Préciser, en prenant appui sur les théories existantes pour analyser les rapports entre transport et urbanisme, les éléments constitutifs et la situation actuelle de Marne-la-Vallée
-  explorer, sur le cas concret de la ville nouvelle, des pistes permettant de traduire sur un plan opérationnel certains de ces apports théoriques, en s’appuyant notamment sur une modélisation pour la construction et l’évaluation de différents scénarios possibles quant à ce devenir.