Accueil du site

Ce contenu en | this content in - Français | English

Liu Liu  

Téléphone : 01 81 66 88 64



Publications dans HAL


Présentation

Ingénieur-urbaniste, Liu LIU est chargée de recherche postdoctorale en aménagement au sein des axes 3 et 4 de l’équipe LVMT. Son activité associe l’aide à la décision politique et recherche fondamentale, et porte en particulier sur l’interaction entre l’usage du sol et les réseaux de transports, qu’ils soient à l’échelle locale, métropolitaine ou régionale, dans une perspective de transition écologique. Ses travaux contribuent à l’amélioration de la mobilité des personnes, à la maîtrise de consommation des espaces, ainsi qu’à la réduction des émissions environnementales, via des méthodes quantitatives et spatiales. Ses études visant aux analyses prospectives permettent d’anticiper les conséquences économiques, sociales et environnementales sur les territoires en appliquant les orientations urbanistiques. Après avoir travaillé en collaboration étroite avec les collectivités de la Métropole lilloise sur leur SCOT 2030, elle participe, à l’heure actuel, à mettre en œuvre des scénarios de transition énergétique dans le cadre de la planification stratégique régionale Île-de-France, dans le cadre du projet ANR VITE.

Thématiques de recherche

  • TOD
    Le concept du Transit Oriented Development ou TOD s’est émergé depuis une trentaine d’année. Il est né en Amérique du Nord, et s’est répandu dans le monde entier pour répondre aux multiples exigences du développement durable sous l’angle de l’aménagement territorial. Il vise à coordonner les fonctions urbaines autour des transports de masse pour réinventer des formes urbaines plus denses, diverses et de qualité, ainsi réduire la consommation des énergies et d’espace. Dans le cadre de nos travaux, l’applicabilité du concept TOD a été testée dans un arrondissement français de taille moyenne. Après une analyse globale de l’arrondissement de Lille, les espaces ayant la plus forte potentialité pour devenir les zones TOD sont désignés en correspondance aux stratégies de développement territorial. Nos objectifs sont de redévelopper la ville sur les espaces déjàs urbanisés, à savoir, intensément dans les zones TOD et de façon restrictive dans les zones en dehors, ainsi maîtriser l’étalement urbain et l’allongement de distance de déplacement.

  • LUTI
    Nous mobililons la famille d’outils de modélisation intégrée d’usage de sol et de transport, “LUTI - Land Use and Transport Integration” pour nos études territoriales. Nous avons employé TRANUS pour l’application de la Métropole Européenne de Lille. Cependant, des nouvelles méthodologies de calibration et de validation du modèle ont été élaborées à l’aide du concepteur du modèle au sein de Modelistica. Ce modèle de Lille, suscitant les intérêts des partenaires publics et privés, simule les stratégies territoriales de développement selon trois scénarios distinctes, dont un appliquant le concept du TOD.

  • Aide à la décision politique
    Il s’agit de proposer des leviers d’action adaptés à l’arrondissement de Lille pour orienter le rédéveloppement. Basé sur le principe du TOD et le modèle de Corridor Urbain, cette étude se permet de projeter le territoire sur un long terme, à l’horizon 2040. En articulant les politiques d’aménagement avec les politiques de transports, ma recherche a l’objective de réorienter les comportements de consommateurs, quant à leurs localisations et leurs lieux d’activités, ainsi de proposer des alternatives de mobilité au détriment des véhicules privés, consommateurs majeurs des énergies non-renouvelables et d’espaces.


Activités d’enseignement

  • 2014-2015, participation d’encadrement dans les projets des étudiants en Master 2, à l’Université Centrale de Venezuela, au sein des cours “Planification urbaine et planification des transports”, ateliers “économie de transport”, Caracas.
  • 2013-2014, chargée de Cours Magistraux “Aménagement et production spatiale”, chargée de Travaux Dirigés “Géographies urbaines et rurales”, pour les L1 et L2, à l’Université d’Artois, Arras.
  • 2012-2013, co-encadrement de l’atelier des étudiants en Master 2, l’Institut d’Urbanisme de Lille (IAUL) ; projet « Contrats d’Axes », commandité par la Communauté Urbaine de Lille (Métropole Européenne de Lille).