Accueil du site

Les formations de la Chaire    


Les formations de la Chaire

La Chaire assure, inspire et soutient trois sortes de formation :

1. Des étudiants en doctorat ou en master participent aux recherches,

2. A travers la valorisation et la diffusion, des contributions à la formation continue,

3. la formation d’élève-ingénieur dans les trois écoles impliquées. A l’Ecole des Ponts ParisTech, la Chaire soutient la filière en « Ecoconception pour la ville durable », proposée par le département d’enseignement Ville-Environnement-Transport en 3ème année.



En cycle master, une filière en « Analyse des systèmes territoriaux » comprend 3 semestres :

- au premier semestre : le cours Modèles d’Analyse des Systèmes Territoriaux (MASYT) traite les diverses « facettes » démographiques, sociales et économiques des territoires en tant que systèmes, et enseigne leur modélisation par un modèle de simulation de la population, de sa mobilité et de ses impacts.


- au deuxième semestre, le cours Transport et Aménagement en Milieu Urbain et Régional (TAMUR) approfondit l’évaluation technico-économique ainsi que la planification territoriale. Le cours Economie des villes et des territoires (ECOGT) traite d’économie foncière, d’économie urbaine (notamment le marché du logement), d’économie des transports et d’économie territoriale (circulation des produits / services et des flux monétaires afférents entre les acteurs et les lieux).


- au troisième semestre, une voie d’approfondissement « Ecoconception pour la ville durable » permet de se spécialiser. Elle comporte quatre cours spécifiques, respectivement Conception et insertion urbaine (CISUR), Analyse de Cycle de Vie des Modes de Transport Urbains (ACVMU), Méthodologies de Modélisation et Applications Urbaines (MMAUR), Big Data (MOBCO). A cela s’ajoute un projet en équipe réalisé à mi-temps, intitulé « Projet d’écoconception ». Le thème de 2015-2016 a été la conception urbaine du « Quartier de l’Echangeur », au nord de la Cité Descartes, en termes de plan masse, de conception des bâtiments et de production d’énergies renouvelables, de fonctionnalisation des lieux et de mobilité par divers modes de transport, d’hydrologie et de biodiversité. Les outils d’évaluation de la Chaire ont été mobilisés pour évaluer une première variante de conception et stimuler la conception d’une seconde variante.